Le sang de dragon, ce pansement liquide venu d'Amazonie

Le sang de dragon, ce pansement liquide venu d'Amazonie

La découverte la plus étonnante que j'ai faite au Pérou est indiscutablement l'arbre Sangre de Drago! 

Le sangre de grado est un arbre de taille moyenne à grande qui pousse de 10 à 20 m de haut dans la région amazonienne du Pérou, de l'Équateur et de la Colombie.

Bien que grand, le tronc mesure généralement moins de 30 cm de diamètre et est recouvert d'une écorce lisse et marbrée. Il a de grandes feuilles vert vif en forme de cœur et des fleurs blanches verdâtres uniques sur de longues tiges.

Son nom péruvien, sangre de grado, signifie « le sang du dragon » (en espagnol). Lorsque le tronc de l'arbre est coupé ou blessé, une résine rouge foncé et séveuse suinte comme si l'arbre saignait - gagnant ce nom local.

Plusieurs variété du Croton (nom scientifique du Sangre de Drago) existent, dont certains peuplent les côtes indiennes et certaines forêts africaines. La variété qui pousse en amazonie est néanmoins très particulière et a des propriétés médicinales incroyables! 

Le Sangre de Drago est riche en alcaloïdes actifs, et plusieurs espèces sont bien connues en médecine des plantes utilisées comme laxatifs et toniques.


La sève ou le latex rouge de Sangre de grado (ainsi que son écorce) est utilisée depuis longtemps par les indigènes d'Amazonie.

La première référence écrite date son utilisation aux années 1600, lorsque le naturaliste et explorateur espagnol P. Bernabé Cobo a découvert que le pouvoir curatif de la sève était largement connu dans les tribus indigènes du Mexique, du Pérou et de l'Équateur.

Pendant des siècles, la sève a été peinte sur les plaies pour arrêter le saignement, accélérer la guérison et sceller et protéger les blessures contre les infections.

La sève sèche rapidement et forme une barrière, un peu comme une « seconde peau ».


Cette sève  est utilisée en utilisation topique par les tribus indigènes et les populations locales au Pérou pour les blessures, les fractures et les hémorroïdes, en interne pour les ulcères intestinaux et gastriques, et comme douche pour les pertes vaginales.

A titre personnel, je l'ai utilisé pour soigner mon ulcère et quand j'ai des aphtes en bouche. 


D'autres utilisations indigènes incluent le traitement des fièvres intestinales et des gencives enflammées ou infectées. 

Par voie vaginale, le Sangre de Drago est toujours utilisé en Amazonie en bains avant et après l'accouchement, pour les hémorragies après l'accouchement et pour les troubles cutanés.

 

C'est donc naturellement que nous l'avons choisies pour faire partie de la composition d'un grand nombre de nos produits, vous trouverez le Sangre de Drago, sous l'appellation de "Croton Lechleri" dans la composition de nos deux produits stars : La crème de jour la Rose et le Dragon (qui porte ce nom d'ailleurs pour la présence du Sangre di Drago" dans la formule) et de notre sérum Couvre moi d'Or


Leave a comment